Aujourd’hui nous allons parler des ennemis de nos finances, ces comportements que nous négligeons très souvent mais qui nous conduisent dans des crises financières parfois sans issues. Maîtriser tous les contours de nos finances induit de faire attention à tout ce qui a un impact sur nos entrées et sorties d’argent. Nous parlerons entre autre des dettes, de nos sentiments à bannir tels que l’envie, le désir de paraître, la peur de dire NON, etc.

  • Les dettes

La dette peut être, de l’argent qu’on a emprunté à quelqu’un pour effectuer une dépense soit parce qu’on en avait pas du tout ou pas assez à un moment précis. La dette peut être aussi un bien que nous avons acquis en négociant un paiement différé avec le commerçant. La dette n’est pas une chose mauvaise en soit. Elle devient une mauvaise chose quand l’argent emprunté n’est pas utilisé à bon escient c’est-à-dire capable de générer et la somme empruntée en plus du bénéfice (ce qu’on en tire) ou lorsque pour une raison ou une autre nous n’arrivons pas à tenir notre engagement de paiement. On se retrouve donc dans l’incapacité de rembourser la somme empruntée, ce qui nous met dans un cycle interminable d’emprunt quand cela dépasse nos capacités. Comme je le dis toujours, il est difficile de réussir dans tous domaines sans planifications. Tout emprunt doit être planifié ainsi que les moyens de son remboursement. Demain, nous verrons dans le détail comment sortir des dettes.

  • L’envie

Ah ce désir parfois au-dessus de nos forces que nous forçons parfois à satisfaire, par tous les moyens ! Nous rêvons de choses que nous ne pouvons avoir à l’instant précis. Ceci n’est pas mauvais. Il faut avoir de l’ambition. (Rire)

Rêver et s’arrêter au stade de chercher les moyens de réaliser nos rêves en fonction des ressources dont nous disposons est meilleur. Dans le cas contraire, nos envies peuvent nous mener à voler parce que cela est au-dessus de ce dont nous disposons comme argent en ce moment.

  • Le désir de paraître

Je veux être la mieux habillée, la mieux chaussée, celle que tout le monde regarde avec envie…Beaucoup s’y retrouvent j’imagine. D’aucun dirait même que c’est cela ‘’ le fort ‘’ de la femme. Vouloir ressembler à quelqu’un ne nous ne sommes pas juste pour se faire remarquer est une chose que nous négligeons mais qui a un grave impact sur nos finances.Certaines sont prêtes à dépenser l’inimaginable juste pour être la première sinon la seule à avoir tel sac à main ou telle tenue.

Pas besoin de ressembler à quelqu’un de particulier. Soyez vous-même et vous vivrez mieux. Ne l’oublions pas. Savoir gérer ses finances, c’est aussi savoir faire des dépenses utiles. Paraitre, OUI mais à quel prix ? Et que cela pourrait-il rapporter de plus dans nos finances ? Se poser ce genre de questions pourrait nous aider à vivre.
  • La peur de dire NON

Plusieurs ont un sentiment de culpabilité après un refus à un membre de sa famille, son ami, ses enfants, etc

Dire NON nous est parfois utile. Savoir discerner en toute chose est très important. Certaines sont parfois la seule source de revenu de toute une famille. Dans ce genre de cas, le meilleur sera de se concentrer sur les choix à faire pour multiplier cette richesse que nous avons au lieu de vouloir satisfaire tout le monde. L’argent n’est pas quelque chose de statique. Il faudra donc réfléchir à comment investir pour en avoir plus afin de satisfaire nos besoins.

Tout compte fait, jamais on ne pourra satisfaire tout le monde. Il faut donc arrêter de s’inquiéter de ce que diront les autres si nous refusons. Cela ne fera que nous entraîner vers des dettes parce que vous chercherez chaque fois à vouloir répondre favorablement à leur besoin au détriment de votre propre bonheur.

L’argent est un bien qui nous est bien utile ! Il est important de savoir en prendre soin, savoir le gérer, maîtriser nos entrées et sorties. Et surtout savoir faire violence sur nous même dans certaines situations.

Avec amour, Coach Prisca Nadine

Cours gratuit 05 Jours Finances Detox !

Assainir et se réconcilier avec ses finances